Epluchures : ne les jetez pas toutes !

|Zoom

Les déchets organiques constituent une part importante de nos poubelles. Or, avec de bonnes idées, nous pouvons presque tous les utiliser. Rien qu’avec les pelures, de nombreuses utilisations sont possibles. Nous avons épluché pour vous les façons les plus originales d’utiliser ces petits trésors trop souvent délaissés.

Utiliser les épluchures, c’est écologique et économique : c’est « écolonomique ! » Et, cerise sur le couteau, c’est là que se cachent la majorité des vitamines et des minéraux. Alors, jetons ensemble sur ces petites peaux un regard nouveau, ces mille et une parures qui sont en fait des valeurs sûres.  

Mais avant tout, que ce soit pour mettre dans votre assiette ou sur vos jolies pommettes, nous vous conseillons d’utiliser les épluchures provenant de fruits et légumes certifiés bio, pour éviter les résidus de pesticides. Et n’hésitez pas à les passer allègrement sous l’eau.

Enfin, nous vous encourageons à vous équiper sérieusement : un économe et des couteaux efficaces et bien aiguisés, cela change la vie !

Dans votre assiette

Des écorces de melon en gelée

Celles-là, nous n'aurions jamais pensé à les récupérer ! Et pourtant… Pelez la fine couche extérieure de l’écorce de votre melon puis coupez-la en morceaux que vous cuirez ensuite avec du sucre (mettre autant de grammes de sucre qu’il n’y a de grammes d’écorces). Ajoutez les zestes d’un citron et laissez cuire à feu doux pendant deux heures.

Un délice sur un toast au petit déjeuner ou pour agrémenter un cheese and wine sucré salé.

Des épluchures de pommes de terre en gratin

Lorsque vous pelez des pommes de terre, réservez les peaux dans un petit plat qui va au four. Rajoutez une bonne poignée de fromage râpé, une pincée de sel et un tour de moulin à poivre et mettez au four bien chaud une dizaine de minutes. Vous obtiendrez un petit « side » croustillant qui ravira les papilles des enfants ! Et pas que…

Notez qu’en bonus, il y a dans ces pelures une solide dose de vitamines B et de calcium.

De l'huile aromatisée aux tiges de tomates

Outre les épluchures de betteraves et de carottes que nous vous avions déjà invités à préparer en chips dans un article précédent ou encore les fanes de radis délicieuses en pesto, vous pouvez récupérer quasi toutes les parures de légumes, y compris les tiges des tomates. Ces dernières sont si aromatiques qu’elles donneront instantanément une touche originale et savoureuse à votre huile d’olive.

Prenez une huile d’olive pas trop forte et glissez par le goulot quelques tiges et « mouches » de tomates bien mûres. Attendez quelques jours et dégustez dans vos vinaigrettes, vos salades de pâtes, etc... Effet WAOUW garanti !

En produits ménagers ou cosmétiques

Masques anti rides aux courgettes

Les pelures de courgettes ont des propriétés hydratantes et anti oxydantes, ce qui en font un excellent anti-rides ! Bien sûr, il est rare de peler ce légume mais certaines préparations requièrent d’enlever le « vert ». Lorsque vous mettez la chair pour remplacer le beurre dans un moelleux au chocolat par exemple.

Mixez les pelures avec un peu d’huile d’olive ou de jojoba (ou encore mieux, avec un peu de gel d’aloe vera qui est lui aussi très hydratant) et farinez légèrement, avant de poser le mélange sur votre visage pour quelques minutes.

Des pommes de terre contre les cernes

Ah, celles-là, nous ne les imaginions pas dans cette catégorie ! Et bien pourtant la pomme de terre est la reine des produits naturels cosmétiques. Ses utilisations sont nombreuses. En voici deux :

  1. Poser des épluchures face contre la peau juste en dessous de vos yeux durant quelques minutes permet de dégonfler et diminuer les poches.
  2. Faire chauffer les pelures avec de l’eau pour ensuite rincer sa chevelure est, paraît-il, très efficace pour faire pousser les cheveux plus vite.
Des pelures de mandarines dans le frigo

Les pelures de mandarines sont particulièrement parfumées et elles possèdent en plus des propriétés antibactériennes. C’est l’ingrédient idéal pour apporter de la fraîcheur aux recoins de la maison.

Pour le frigo, par exemple, posez tout simplement un sachet en tissu ou un petit récipient en plastique rempli de pelures dans un recoin et elles absorberont en partie les mauvaises odeurs de fromages ou de denrées périmées oubliées (et bien sûr, rien ne vaut un petit tri régulier des denrées stockées pour éviter le gaspillage, n’est-ce pas).

Tous les produits dont nous venons de vous parler sont fementescibles, il s’agit en fait de produits qui peuvent être digérés par les micro-organismes.

Bonne nouvelle, vous pouvez acheter vos fermentescibles certifiés bio avec des éco-chèques dans la plupart des magasins bio comme chez Origino, Sequoia, Please Like Meal, färm ou encore Natural Corner.

Si vous avez d’autres idées d’utilisation d’épluchures, partagez-les nous sur notre page Facebook ou en Insta Story (et si vous essayez nos idées aussi !)

Est-ce que cet article vous a plu ?

Prenez le temps d’un clic pour nous partager votre avis et faire en sorte que nos prochains articles correspondent encore plus à vos besoins.

Merci de nous avoir partagé votre avis.

  • Partager cet article