La mobilité douce a le vent en poupe !

|Zoom

Imaginez-vous sur votre trottinette en plein été à dépasser toutes les voitures bloquées dans les embouteillages ! Satisfaisant non ?

Beaucoup de navetteurs se seraient rendus compte des avantages de la mobilité doucePar exemple, les ventes de trottinettes électriques ont bondi de 105 % pour atteindre 478.000 unités en 2019. Il s’agit d’un mode de transport parfaitement respectueux de l’environnement qui vous permet de gagner du temps. Voyons ensemble les différentes options qui s’offrent à vous pour ne plus jamais être coincés dans les embouteillages ! 

Avant toute chose : un point sécurité s’impose. Si vous roulez à plus de 25km/h, souscrire à une assurance familiale est obligatoire. Elle prendra en charge les dommages causés à autrui. Pour votre sécurité il est également recommandé de porter un casque, surtout si vous êtes encore débutants. 

La trottinette

La trottinette est de loin la mobilité douce la plus connue, après le vélo bien entendu. On connaissait déjà la trottinette de notre enfance où il fallait avancer avec le pied. C’était bien sympa, mais pour parcourir plusieurs kilomètres, c’était un peu compliqué. Alors, la trottinette 2.0 est entrée en jeu. Plus besoin de faire d’efforts. Vous pouvez facilement parcourir de plus longues distances. Son avantage principal ? Pour en faire l’acquisition, il faut compter entre 300 et 500 €.  Sa charge complète ne coûte que quelques centimes en électricité.

La trottinette se glisse partout, vous pouvez par exemple l’emporter au bureau afin de toujours avoir un œil dessus. Elle est également facile à manier dans les transports en communs, si vous décidez de combiner les deux. 

L’hoverboard

Avez-vous déjà testé l’hoverboard ? Il suffit de mettre vos pieds sur les plateformes, puis de vous pencher en avant pour avancer, à gauche ou à droite pour tourner et en arrière pour freiner. Ingénieux, non ? L’hoverboard fait fureur chez les jeunes. Ils pourraient passer des heures à s’amuser sur cet engin. Il faut avouer que c’est assez fun ! 😊

Tout comme les autres moyens de mobilités douces, l’hoverboard est compact, léger et fonctionne avec un système de recharge. Avec une charge de 2 à 3h, il est possible de parcourir 25 km.

L’hoverboard est un peu moins cher que la trottinette. Il faut compter entre 250 et 300 €. 

Le onewheel

Pour le onewheel, c’est le même système. On se penche en avant pour avancer et en arrière pour freiner. Sauf que cette fois-ci, les pieds sont l’un devant l’autre, un peu comme sur un skateboard. Le principal atout du onewheel est la grande roue centrale qui permet de se déplacer sur tout terrain. Rouler dans l’herbe, terre, gravier, sable, neige, n’est pas un souci ! 

Cependant, en plus d’être assez lourd, il est également assez cher. Son prix approche les 2000€.  

Le gyroroue

Tout comme les autres mobilités douces, il est parfait pour gagner du temps. Pas de bouchons, pas de places de parking à trouver, pas de contraintes. Il peut aller jusque 25 km/h et est donc idéal pour parcourir des petites distances allant tout de même jusqu’à 20 km. Sa particularité ?

Il est beaucoup plus compact que les autres. Le déposer dans un casier est donc tout à fait possible. 

En fonction des modèles, il faut compter entre 800 et 1200€. 

Le gyropode

Un peu plus grand, il existe le gyropode. Vous l’avez sûrement déjà aperçu lors d’un voyage à l’étranger, il est très apprécié pour les visites touristiques en groupe. Il est composé d’une plateforme de deux roues ainsi que d’un long manche. Il est beaucoup plus encombrant que les autres moyens de transports mentionnés ci-dessus. Son poids approche les 100 kg !  

Certains modèles sont plutôt urbains ou plutôt tout-terrain. Certains vont jusque 20 km/h, d’autres jusque 30. Mais tout comme le gyroroue et le onewheel, le gyropode est assez cher. Il faut compter environ 1500€. 

Bien entendu, vous pouvez toujours vous déplacer à pied ou en transports en commun ou à vélo. 

Nous sommes conscients que se passer de la voiture n’est pas toujours évident pour tout le monde. Il est tout à fait possible de combiner la voiture pour les longues distances avec la mobilité douce pour les petites distances, certainement avec le gyroroue, la trottinette ou l’hoverboard qui sont facilement transportables.

Avez-vous déjà essayé ces nouvelles manières de se déplacer ? Racontez-nous vos expériences sur nos réseaux sociaux.

Découvrez notre solution Edenred Mobility ! À dieu les frais de parking, les assurances, les frais d’entretien ! 
Cette solution vous permet d’échanger votre voiture de société contre une carte de mobilité.
Avec cette carte vous pouvez vous procurer des engins de mobilité douce, un abonnement de transports en commun, les taxis et encore plein d’autres choses !  

Est-ce que cet article vous a plu ?

Prenez le temps d’un clic pour nous partager votre avis et faire en sorte que nos prochains articles correspondent encore plus à vos besoins.

Merci de nous avoir partagé votre avis.

  • Partager cet article